• Bellossy
  • Bellossy2
  • Bellossy3
  • Bracosson
  • Buet
  • Carrefour Maison Neuve
  • Chemin des voyageurs
  • Clocher
  • Eglise
  • Fruitière
  • Hiver
  • Lavoir
  • Longeraie
  • Poirier Longet
  • Vue Salève

Chaque été, au mois de juin, une grande fête villageoise

fete-villageoiseEn 2003, le Comité des Fêtes de la commune, alors présidé par François Baud-Berthier, a l’idée de rassembler toutes associations de la commune pour organiser une grande fête villageoise sur place des Quatre Jeudis, à proximité des écoles et de l’Agorespace. La première édition de cette fête eut lieu le dimanche 1er juin 2003.

Outre un grand repas sous chapiteau, cette fête villageoise propose de nombreuses activités qui varient selon les années : vide-grenier, marché du terroir, concours de pétanque, animations et jeux pour les enfants, démonstration des voitures de courses du Mini Racing Club de vers, de moto trial ou de karaté, etc.

Manifestation phare de l’animation communale, cette fête villageoise rassemble la plupart des associations de Vers et une bonne partie des habitants de la commune.

ImprimerE-mail

1er dimanche d'août : le pélerinage à Notre Dame des Voyageurs

notre-dame-voyageursOrganisé par l’équipe paroissiale de Vers et la paroisse Saints Pierre et Paul en Genevois, le pèlerinage de Notre Dame du Mont Sion, patronne des voyageurs, a lieu chaque année le premier dimanche du mois d’août.

L’origine de ce pèlerinage remonte à la fin de la guerre 1939-1945, lorsque le curé de l’époque, l’abbé Claudius Fournier, voulut remercier la Sainte Vierge d’avoir protégé la commune contre la barbarie nazie, notamment lors des terribles journées des 16 et 17 août 1944, où les soldats allemands incendièrent les villages de Bloux, Chevrier et Valleiry.

Pour cet hommage, l’homme d’église, qui a reçu à titre posthume  la médaille des Justes de l’Etat d’Israël pour avoir aidé de nombreux réfugiés juifs à gagner la Suisse voisine, commanda en 1945 au sculpteur lyonnais Lucien Gratien une majestueuse statue de la Vierge Marie portant l’enfant Jésus. Installée sur l’un des plus beaux sites de la commune, avec un panorama somptueux sur Genève, le lac Léman, les montagnes et la plaine, cette statue fut officiellement inaugurée le 7 octobre 1945.

Un an plus tard, le 4 août 1946, le pèlerinage de Notre Dame des Voyageurs était lancé, rassemblant des centaines de fidèles venus de toute la région, mais aussi du canton de Genève. Quelques années plus tard, en 1953, le curé Fournier fit construire au même endroit une chapelle dédiée à Notre Dame du Mont Sion, patronne des voyageurs.
Depuis cette époque, ce sont chaque année plusieurs centaines de pèlerins venus de toute la région qui se retrouvent face à la terrasse de la chapelle pour une grande messe en plein air animée par plusieurs hommes d’église. Tout le monde se retrouve ensuite sous un grand chapiteau installé à proximité du site pour partager un repas campagnard préparé par les bénévoles de Vers. Le pèlerinage se termine traditionnellement par un temps de prière qui se déroule en milieu d’après-midi dans la chapelle.

ImprimerE-mail

  • 1
  • 2